Une semaine d’action pour un emploi de meilleure qualité pour les jeunes

Les Jeunes CSC, organisation de jeunesse syndicale, ont lancé cette semaine une semaine d’action dans l’ensemble de la Wallonie pour revendiquer des bons contrats et des bons salaires pour les jeunes.

Les constats sur la jeunesse sont alarmants :

  • 1 jeune sur 6 est un NEETS (ni à l’emploi, ni à la formation, ni aux études)
  • 21.2% des jeunes de 18 à 24 ans sont en risque de pauvreté
  • 40% des 18/34 ans vivent chez leurs parents
  • 33% des jeunes travailleurs ont un contrat temporaire
  • 43.8% des contrats intérims journaliers successifs se font chez le même employeur

Un emploi stable et un revenu à part entière sont des conditions importantes pour construire une vie indépendante. Nous constatons pourtant aujourd’hui, que le travail temporaire, l’intérim deviennent de plus en plus la norme. Les Jeunes CSC s’indignent que la déclaration politique du premier ministre Charles Michel ne contienne aucune mesure pour lutter contre ces constats et ne contiennent au contraire que des mesures qui vont renforcer ces inégalités.

Après avoir rencontré le Ministre de l’Emploi Kris Peeters et avant une action symbolique à la gare centrale de Bruxelles samedi, une banderole mettant en évidence ces constats sera déployée dans divers endroit de la ville de Mons pour rappeler aux citoyens, et aux politiques, l’urgence d’une réaction de notre gouvernement par rapport à la situation des jeunes.

Contact : Nicolas Dumont, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.