Le comité de secteur de Dour de la CSC Mons – La Louvière continue sa tournée des CPAS

Après avoir visité ceux de Dour, Hensies et Boussu, les militants du comité de secteur CSC de Dour seront devant le CPAS de Saint-Ghislain ce jeudi 16/02/17 à partir de 9h.

« Ces actions sont pour nous l’occasion de sensibiliser les passants aux pertes financières qu’ils vont subir suite au détricotage de la sécurité sociale et de discuter avec les CPAS des dernières mesures prises par le gouvernement fédérale, à savoir le P.I.I.S et le service communautaire » précise Lorenzo Marredda permanent Interprofessionnel de la CSC. Pour rappel la CSC appelle à un boycott du service communautaire : « Conditionner le revenu d’intégration social à l’acceptation d’un travail bénévole est inacceptable ». La CSC estime que la sécurité sociale doit rester un filet de sécurité efficace pour l’ensemble de la population active ou non. Il faut pour cela qu’elle soit suffisamment financée et arrêter de créer des règles qui éjectent de plus en plus de personnes à ce droit. Il faut également que les CPAS aient les moyens suffisants pour aider les personnes qui sortent de la sécurité sociale. Pour ce faire, il faut que les CPAS reviennent à leur premier métier et arrêter de leur demander de palier au manquement de la sécurité sociale. Le gouvernement doit arrêter de créer des règles qui auront comme conséquence de priver des personnes de la dernière aide possible avant de se retrouver à la rue.

Contact : Lorenzo Marredda, permanent interprofessionnel CSC Mons – La Louvière : 0478/74.14.58